À propos

En finira-t-on jamais avec le prolétaire ? L'homme déraciné, aliéné, exploité, dont Marx annonçait la disparition dans la future cité communiste, hante toujours la société mondiale. L'homme dépossédé de lui-même, et au nom de qui toutes les révolutions du siècle ont eu lieu, n'a pas disparu, loin s'en faut. Il s'est multiplié au point que le monde entier - le tiers monde ! - se prolétarise sans cesse, au sens strict où l'entendait l'auteur du Capital. Jacques Ellul propose ici une analyse totalement subversive. D'une certaine manière, elle prend Marx au mot ! Le prolétariat, affirme-t-il, n'a pas été un produit du seul capitalisme, mais bien de la société industrielle elle-même. Ainsi, la révolution soviétique, la voie chinoise, tout comme l'évolution du tiers monde, aboutissent - au rebours de leurs intentions proclamées - à la création d'un immense prolétariat mondial. Toutes les révolutions ont échoué. Toutes, au-delà des discours et des idéologies, ont cédé à la fatalité industrielle et technicienne du capitalisme qu'elles entendaient combattre. Et pourtant, en ce début des années quatre-vingts, la première vraie révolution devient possible. Une extraordinaire conjonction de facteurs historiques - et technologiques - rend vraisemblable une rupture politique infiniment plus radicale que tout ce que les idéologies ont jusqu'alors envisagé. Pour quelles raisons ? À quelles conditions ? Serions-nous encore capables d'une véritable espérance révolutionnaire ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    Jacques Ellul

  • Éditeur

    Seuil (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    11/12/2015

  • Collection

    Empreintes

  • EAN

    9782021260892

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    481 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Jacques Ellul

Philosophe, théologien, moraliste, homme engagé dans les combats sociaux, penseur critique de la révolution et de la technique, Jacques Ellul (1912-1994) apparaît toujours comme l'une des figures les plus éminentes et pourtant les moins bien connues de la vie intellectuelle française. D'ores et déjà en vogue aux États-Unis, son oeuvre, d'une rare fécondité, trouve un écho sans précédent auprès de la jeunesse. Un auteur à découvrir ou à redécouvrir. Absolument.

empty