Prix Décembre 2015

À propos

Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de
mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits.

En subtile interprète, Christine Angot nous livre une très belle et touchante lecture de ce texte largement autobiographique. Un ton maîtrisé et incisif qui, comme son écriture, touche au coeur.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Christine Angot

  • Éditeur

    Gallimard Audio

  • Distributeur

    Gallimard

  • Date de parution

    11/12/2015

  • Collection

    Écoutez lire

  • EAN

    9782072655050

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    557 844 Ko

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

  • Version ePub

Infos supplémentaires : Livre lu  

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Christine Angot

Née à Châteauroux le 07 février 1959.
Née Christine Schwarts, Christine Angot est élevée par sa mère et sa grand-mère ; elle passe son enfance à Châteauroux puis à Reims baignée dans les livres du XIXème. Son père, traducteur auprès des institutions européennes, parti avant sa naissance, la reconnaît et elle prend alors son nom : Angot. Après le bac, elle s'engage dans des études d'anglais et de droit, et passe même un DEA de droit puis intègre une école de droit international de Bruges. Mais à cette même époque le virus de l'écriture la rattrape déjà et elle quitte tout en cours d'année. Christine Angot a alors 23 ans et elle commence a écrire des textes, encouragée vivement par son mari. Après avoir envoyé un manuscrit à trois maisons d'éditions, elle part vivre à Nice où elle occupera différents emplois. C'est finalement la maison d'éditions 'L'Arpenteur' qui va publier son premier roman 'Vu du ciel' , en janvier 1990. Romancière, nouvelliste et dramaturge résidant à Montpellier, Christine Angot est propulsée au-devant de la scène médiatique en 1999, suite à la parution de son septième roman, 'L'inceste'. Depuis, ses ouvrages continuent de susciter de vives réactions, tantôt indignées, tantôt apologétiques.

empty