À propos

Depuis « La mémoire tatouée », l'écrivain marocain Khatibi poursuit ses recherches dans la ligne, très moderniste, de l'analyse du signe et, en particulier, celle du tatouage ou de la calligraphie typiquement arabes. L'ouvrage comporte une vingtaine de planches, indispensables à sa compréhension, reproduisant des tatouages féminins (sur visages, mains, bras, ventre, dos), ainsi que des calligraphies arabes (lettres et motifs abstraits).
Interrogeant la culture populaire, qui est refoulée par les intellectuels arabes - ou réduite au folklore par les ethnologistes et les orientalistes - Khatibi examine les contes et les proverbes populaires, et se livre à une méditation sur l'art du coït.
Ethnologie, psychanalyse, linguistique, sont mobilisées ici autour de la question essentielle que pose Khatibi : « Comment (pour un intellectuel) être lutteur de classe, et assumer l'orphelinat de son nom propre ? »


  • Auteur(s)

    Abdelkebir Khatibi

  • Éditeur

    FeniXX réédition numérique (Lettres nouvelles - Denoël)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    13/03/2020

  • Collection

    Dossiers des lettres nouvelles

  • EAN

    9782307401858

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    55 644 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty