Le mal de l´espèce

À propos

« Je désirais depuis longtemps écrire un texte érotique dépourvu de la violence traditionnelle et tout dans la tendresse... », dit Bernard Noël. Voici ce monologue inédit, et merci à lui de nous l'avoir confié : toutes les phrases commencent par Elle......
Le travail de Bernard Noël est de longtemps marqué des grandes ombres de Sade et Bataille. Voir L'Outrage aux mots, préface au Château de Cène, voir sa Maladie de la chair. Ou sur tiers livre.
Le travail du monologue, comme dans le Syndrome de Gramsci, est un outil formel que Bernard Noël a poussé, dans notre langue, à une incandescence proportionnelle à ce qu'en fait Thomas Bernhard dans la langue allemande : outil de creusement mental, d'exposition et mise à nu, voir comment Bernard Noël lit Artaud (Le Corps imposthume). Ou l'ensemble des textes de Bernard Noël publiés chez POL.
Le mal de l'espèce a récemment été repris dans le 1er tome Oeuvres complètes de Bernard Noël chez POL, le remercier encore de ce texte confié pour le lancement de publie.net, et quel texte...

FB


Rayons : Littérature > Littérature


  • Auteur(s)

    Bernard Noël

  • Éditeur

    Publie.net

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    14/07/2011

  • EAN

    9782814500549

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    83 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Bernard Noël

Bernard Noël est né le 19 novembre 1930, à Sainte-Geneviève-sur-Argence, dans l'Aveyron. Les événements qui l'ont marqué sont ceux qui ont marqué sa génération : explosion de la première bombe atomique, découverte des camps d'extermination, guerre du Viet Nam, découverte des crimes de Staline. D'où un long silence, authentifié par un seul livre, Extrait du corps, 1958. « Pourquoi je n'écris pas ? » est la question sans réponse précise qui équilibre cette autre : « Pourquoi j'écris ? » devenue son contraire depuis 1969. Cet équilibre exige que la vie, à son tour, demeure silencieuse sous l'écriture, autrement dit que la biographie s'arrête aux actes publics que sont les publications.

empty