À propos

La paysannerie française, courtisée par la IIIe République, oubliée par la IVe, mène la vie dure à la Ve. Après avoir été l'arbitre de notre vie politique, elle était en passe de devenir notre lumpenprolétariat. Recourant à des méthodes d'action directe qui avaient été plus souvent l'apanage de la classe ouvrière, et forçant celle-ci à découvrir la fraternité qui unit les deux mondes de travailleurs, les paysans bretons, aquitains et auvergnats ont contraint le pouvoir à se préoccuper de leur sort. Mais la « bataille de l'artichaut » du Finistère, la lutte pour faire de « l'homme parcellaire » qu'étaient le petit propriétaire, le fermier ou le métayer, un citoyen moderne dont l'effort productif s'articule au sein d'un marché organisé, n'a pas seulement pour objectif et résultat des conquêtes sociales. Elle fait découvrir à l'homme rural son pouvoir, ses droits et ses chances dans une société réellement démocratique, et mieux encore socialiste. Serge Mallet, qui prit part à ces combats, en dit la signification et les promesses.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire


  • Auteur(s)

    Serge Mallet

  • Éditeur

    Seuil (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    07/12/2018

  • EAN

    9791036906152

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Poids

    849 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty