Des nouvelles de la posthistoire

À propos

Un infatigable marcheur galactique, des détenus qui attendent d'être dématérialisés, un pape pas très catholique, une jeune femme prête à tout pour sauver l'amour de sa vie, des voyages dans le temps du rêve, des cyborgs moqueurs et un crapaud qui tousse ! Tout est en place pour une lecture qui bouscule nos certitudes et ouvre la voie à l'impensable : celle de la posthistoire que l'auteur interprète sur un mode à la fois ironique et onirique. Un périple dans l'imaginaire d'où l'on ne revient peut-être pas tout à fait indemne...
À PROPOS DE L'AUTEUR
Serge Lamothe est romancier, nouvelliste, poète et dramaturge. Il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parmi lesquels Oshima, Mektoub et Les enfants-lumière. Il a également signé plusieurs adaptations théâtrales.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    Serge Lamothe

  • Éditeur

    Le Lys Bleu Éditions

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    21/04/2021

  • EAN

    9791037724922

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    195 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • Dewey

    840

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Serge Lamothe

Né à Québec en 1963, Serge Lamothe est romancier, poète et dramaturge. En 2003, il a reçu le Prix Yves-Thériault pour Le Prince de Miguasha (Alto, 2005). En 2004, il signait l'adaptation du Procès de Kafka qui a été présentée au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal, dans une mise en scène de François Girard. Dramaturge à l'Opéra National de Lyon (Les sept péchés capitaux, Le vol de Lindbergh, 2006) et au Cirque du Soleil (Zed, Tokyo, 2008). Son roman (Tarquimpol, Alto, 2007) a été finaliste au Prix des libraires. Il a publié Tu n'as que ce sang chez Mémoire d'encrier en 2005.

empty