La littérature belgo-portugaise

Nous vous proposons quelques titres choisis d’œuvres littéraires d'auteur.rice.s, éditeur.rice.s et/ou illustrateur.rice.s belges et/ou portugais.e.s.

 

  • Portugal

    Cyril Pedrosa

    • Dupuis
    • 15 Septembre 2011

    Quand un retour aux sources imprévu devient renaissance à soi-même.

    Plus vraiment d'inspiration, plus d'envies et pas de projets, l'auteur de BD Simon Muchat végète doucement dans son boulot d'animateur scolaire, et exaspère Claire, sa compagne, qui le voudrait plus investi.

    Invité à passer quelques jours au Portugal, dont sa famille est originaire et où il n'était plus allé depuis l'enfance, il va y découvrir une autre façon d'exister et d'être - et peut-être le début d'une nouvelle inspiration ?


    Cyril Pedrosa nous livre un récit introspectif qui explore les plis et replis existentiels d'un quotidien sans histoire, devenu sans consistance et sans saveur. Le récit, aussi, d'une renaissance à soi, à travers la redécouverte d'un lieu d'enfance, noyé dans les brumes du souvenir.

  • Depuis la création en 1957 de la Communauté Économique Européenne par le traité de Rome, celle-ci a subi de nombreux changements et modifications parmi lesquels l'abandon de l'adjectif « économique », l'acquisition progressive de compétences de plus en plus larges ou encore la création d'une Union politique européenne. La présente compilation, qui se destine avant tout aux étudiants et aux chercheurs, a pour ambition de mettre en évidence les évolutions subies des dispositions des traités institutionnels européens au fil du temps. En partant des articles des traités sur l'Union européenne et sur le fonctionnement de l'Union européenne tels que modifiés par le Traité de Lisbonne, cette contribution s'attache à mettre en exergue, article par article, l'ampleur des changements intervenus ou, au contraire, à souligner la stabilité de l'une ou l'autre disposition ayant résisté à l'épreuve du temps. Un tableau, facile à lire et reprenant l'intégralité des articles qui font ou ont fait un jour partie des traités européens, constitue en outre un des outils précieux du présent recueil permettant de faciliter la recherche du contenu d'un article à un moment donné de l'histoire de l'évolution du droit institutionnel européen.

  • Poemes anglais

    Fernando Pessoa

    • L'arbre a paroles
    • 28 Février 2008

    Entre l'âge de 8 et 17 ans, Fernando Pessoa a vécu en Afrique du Sud ; il lui en restera une parfaite maîtrise de la langue anglaise. S'appropriant cette langue qui n'est pas la sienne, il la réinvente à sa façon (un peu à la manière de Beckett écrivant en français). Si, de son vivant, il n'a publié sous son nom qu'une seule oeuvre en portugais, sont par contre parus quatre recueils en anglais, plus de nombreux fragments, rassemblés dans ce livre. Dans une grande rigueur d'expression, Pessoa y atteint les sommets de la poésie métaphysique, notamment dans Antinoüs et dans les Trente-cinq sonnets, qui comptent parmi ses plus grands chefs d'oeuvre.

    Charme.
    De la rive lunaire des songes, Je tends vers toi mes mains jointes, O toi qui descendis d'autres fleuves, Que ceux que l'oeil espère voir !
    O couronnée des rayons de l'esprit !
    O spiritualité voilée !

    Mes rêves et mes pensées abaissent, Leurs oriflammes à tes pieds.
    O ange qui naquis trop tard, Pour rencontrer l'homme déchu !
    Sous quelles neuves espèces sensibles, Nos vies jumelles connaîtront-elles, la douceur ?

    De quel nouvel émoi dois-je, Rêver pour te croire mienne ?
    De quelle pureté du désir ?
    Toi qui te vrilles comme une vigne, Autour de ma foi caressée !
    O vin de l'esprit pressé en rêve !

  • L'âge d'or t.1

    ,

    • Dupuis
    • 7 Septembre 2018

    La légende parle d'un "âge d'or, où vallées et montagnes n'étaient entravées d'aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement..." Mais ce temps lointain est bien révolu.

    Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s'apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l'accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l'exil.



    Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l'aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à "L'âge d'or" ; bien plus qu'une légende, bien plus que l'histoire passée des hommes libres et de leur combat, c'est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu'il changera le monde.

  • L'âge d'or t.2

    ,

    • Dupuis
    • 6 Novembre 2020

    Avec l'hiver, la guerre a commencé. Tandis que les insurgés rassemblent leurs troupes et remontent depuis la Péninsule, la princesse Tilda assiège le château de son frère pour reconquérir son trône. En haut des remparts, en première ligne, les "gueux" se préparent à l'assaut.

    Ce deuxième tome conclut en majesté l'épopée flamboyante de « L'Âge d'or », ce livre assez puissant pour déchaîner la tempête et la révolution, la force d'une utopie qui donne envie de croire en l'avenir.

  • Sur un air de fado

    Nicolas Barral

    • Dargaud
    • 22 Janvier 2021

    Lisbonne, été 1968.
    Depuis 40 ans, le Portugal vit sous la dictature de Salazar.
    Mais, pour celui qui décide de fermer les yeux, la douceur de vivre est possible sur les bords du Tage. C'est le choix de Fernando Pais, médecin à la patientèle aisée. Tournant la page d'une jeunesse militante tourmentée, le quadragénaire a décidé de mettre de la légèreté dans sa vie et de la frivolité dans ses amours.
    Un jour où il rend visite à un patient au siège de la police politique, Fernando prend la défense d'un gamin venu narguer l'agent en faction. Mais entre le ? ic et le médecin, le gosse ne fait pas de distinguo. Et si le révolutionnaire en culottes courtes avait vu juste ? Si la légèreté de Fernando était coupable ?
    Le médecin ne le sait pas encore, mais cette rencontre fera basculer sa vie...

  • C'est moi le plus fort

    Mario Ramos

    • Ecole des loisirs
    • 1 Novembre 2002

    Quand un loup a besoin d'être rassuré, que fait-il ? Il va poser cette question tout simple aux habitants de la forêt: "Dis-moi, qui est le plus fort ?" Et tout le monde, du Petit Chaperon Rouge, aux Trois Petits Cochons en passant par les sept Nains, tout le monde répond: le plus fort, c'est le loup. Alors, quand une espèce de petit crapaud de rien du tout lui tient tête, le loup se fâche...

  • Le coffret ; c'est moi le plus fort, c'est moi le plus beau

    Mario Ramos

    • Ecole des loisirs
    • 26 Octobre 2016

    "Je suis le plus fort, je suis le plus beau », dit le loup de Mario Ramos en arrivant en librairie dans un superbe coffret grand format ! Il est sympathique et classe ce loup qui se promène dans les bois. Il adore les compliments et au fil de ses rencontres avec les petits lardons, zinzins du boulot et autre fraise des bois, il se prend vraiment pour le plus grand des méchants, voire la vedette de ces bois !".
    Merci cher public !", dit-il à ses fidèles lecteurs.

  • Ventre de la vérité

    Rodrigue Marques De Souza

    • Cormier
    • 1 Octobre 2020

    Dans Ventre de la vérité, Rodrigue Marques de Souza poursuit sa recherche de ce qui n'est pas nommé. L'auteur, qui n'en est pas à son premier livre de poésie, continue d'explorer dans la langue la matière du rapport entre l'esprit et le corps qui, donc, le précède : approches, confrontations, luttes, étreintes, unions. Mais pour la première fois, c'est le songe amoureux qui s'impose, son expérience, sa présence brute. Cette présence devient la nourriture première du bouleversement du langage poétique, sa force éclairante, verticale et soutenue. Celui-ci frappe par une langue de l'immédiateté, par l'emportement du désir et ses vertiges. C'est un chant d'amour, d'un amour singulier, qui veut faire lien du passé ancien dans la langue. Ici, le poème cherche à sortir de lui-même pour s'interroger, et interroger l'entièreté du langage. Il ne peut oublier que sans le corps il est imprononçable. Car il y a de multiples réponses à la question : qu'advient-il de sa matière lorsque l'autre corps vient s'apparier à sa bouche même ? Est-il supportable que le poème agresse toute inscription du langage après l'inscription en lui du désir ? Ventre de la vérité n'esquisse pas de réponse, il prouve par son questionnement la force d'impact de ce qui est vécu et des déséquilibres qui se manifestent en nous.

  • Maman !

    Mario Ramos

    • Ecole des loisirs
    • 6 Mai 1999
  • Loup, loup, y es-tu ?

    Mario Ramos

    • Ecole des loisirs
    • 16 Mars 2006

    promenons-nous dans les bois / tant que le loup n'y est pas / loup, loup, y es-tu ? / loup, loup, que fais-tu ?

empty