La revolte des elites - et la trahison de la democratie

Traduit de l'ANGLAIS

À propos

Dénonce les élites politiques et intellectuelles qui ont perdu le contact avec la réalité et ont renoncé au rôle civique lié à leur statut et au pouvoir, et défend la valeur du mot populisme, synonyme à l'origine de combat radical pour la liberté et l'égalité au nom des vertus populaires.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques


  • Auteur(s)

    Christopher Lasch

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    12/01/2010

  • Collection

    Champs Essais

  • EAN

    9782081236813

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    269 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    191 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Christopher Lasch

Christopher Lasch (1932-1994) est un historien
et sociologue américain de premier plan.
Son grand classique, La culture du narcissisme
(1979) est un bestseller planétaire. La plupart
des titres de Lasch sont disponibles en poche,
et un de ses ouvrages vient d'être republié :
Culture de masse ou culture populaire (Climats
– Flammarion, mars 2011). Un refuge dans
ce monde impitoyable est le dernier inédit de
Lasch qu'il restait à traduire en français.

empty