Le studio de l'inutilité

À propos

Dans sa jeunesse, Simon Leys passa deux ans dans une cahute de Hong Kong en compagnie de trois amis, une période bénie où « l'étude et la vie ne formaient plus qu'une seule et même entreprise ». C'est en souvenir de ce gîte régi par l'échange et l'émulation, surnommé « Le Studio de l'inutilité », qu'il a baptisé ce recueil consacré à ses domaines de prédilection : la littérature, la Chine et la mer. Il y éclaire la « belgitude » d'Henri Michaux, dépeint la personnalité de George Orwell, analyse les rouages du génocide cambodgien, épingle les notes de Barthes visitant la Chine maoïste, débrouille les énigmes du « miracle chinois » à la lumière tragique des analyses de Liu Xiaobo, Prix Nobel de la Paix toujours emprisonné. Infligeant de salutaires accrocs à la pensée unique, Leys fait partager ses curiosités et ses admirations, ses enthousiasmes et ses indignations. Ce Studio est une ode au savoir « inutile » et à la quête désintéressée de la vérité.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Simon Leys

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    05/04/2012

  • EAN

    9782081269958

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    301 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.7 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    307 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simon Leys

Simon Leys, de son vrai nom Pierre Ryckmans est né en 1938 à Bruxelles. Il est l'auteur entre autres de Les Habits neufs du président Mao (1971), Orwell ou l'horreur de la politique (1984), La Mort de Napoléon (1986) et récemment Protée et autres essais chez Gallimard (2001).

empty