Histoire du pastiche (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Imitation canonique, " à la manière de ", parodies burlesques, supercheries littéraires caractérisées..., ce livre définit la pratique du pastiche littéraire et retrace l'histoire foisonnante de ce mode d'écriture majeur mais trop souvent occulté. Celui-ci constitue avant tout une pratique de formation fondamentale, non seulement dans le passé mais aujourd'hui encore dans les codes pédagogiques (écriture de création par imitation), et apparaît comme l'une des ressources essentielles de l'invention littéraire, par reprise, par jeu, par transformation et par transgression. Loin de se perdre, il est au contraire de plus en plus manifeste au fil de l'histoire. Dans le parcours chronologique que dessine Paul Aron, le rôle de ce travail des modèles est examiné aussi bien dans les phénomènes localisés (le succès des " À la manière de ", de Reboux et Müller notamment) que dans les emplois qu'en font les auteurs majeurs (Proust constituant un cas canonique) ou dans les irruptions de faux et supercheries littéraires (dont la campagne étrange que suscita le faux de " La Chasse spirituelle " attribué à Rimbaud).


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Paul Aron

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    07/03/2008

  • Collection

    Les Litteraires

  • EAN

    9782130564157

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    295 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    340 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Aron

Paul Aron est professeur à l'Université libre de Bruxelles. Alain Viala est professeur à l'Université de Partis III - Sorbonne Nouvelle et à l'Université d'Oxford. Ils sont notamment auteurs du " Que sais-je ? " sur l'enseignement littéraire et ont dirigé, avec Denis Saint-Jacques, Le dictionnaire du littéraire, (2e édition coll. " Quadrige ", PuF, 2004).

empty