L'eau à la bouche ; poésie, ma saison

À propos

« La poésie m'a préparé à rencontrer le mystère de Dieu » écrivait le poète Serge Wellens. Oui, entre poésie et mystique, existent tant de correspondances au sens où l'entendait Baudelaire. La poésie est tout sauf un luxe. Substantielle, elle aide à vivre et celui qui l'écrit et ceux qui la lisent. En témoignent les poètes en temps de détresse : Desnos en France aussi bien qu'Anna Akhmatova en Russie ; des hommes et des femmes qui ont osé dire tout haut ce que tant d'autres souffraient tout bas. Défiant le pouvoir en place, ils ont souvent payé cher ce courage. Ne faut-il pas arracher la poésie à la tour d'ivoire dans laquelle on l'enferme, contre le gré de poètes souvent ? En parler sans jargon, avec des mots simples, afin de la rendre au grand public.
C'est le projet de ce nouveau livre de Colette Nys-Mazure qui présente une sélection de ses poètes préférés.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Colette Nys-Mazure

  • Éditeur

    Desclee De Brouwer

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    17/02/2011

  • Collection

    Litterature Ouverte

  • EAN

    9782220062921

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    149 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    154 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Colette Nys-Mazure

On ne présente plus Colette Nys-Mazure : née  Wavre, Belgique, en 1949, cette écrivain, membre de l'Académie catholique de France, touche un large public par ses ouvrages où l'intime rejoint le quotidien des jours. L'auteur collabore également à de nombreuses publications : La Croix, La Vie, Panorama..., anime des ateliers d'écriture et confie aussi ses textes à des revues de poésie. Une voix de femme qui compte à la fois dans l'horizon littéraire et dans le paysage catholique.

empty