À propos

C'est la rentrée dans cette famille parisienne sans histoire de la classe moyenne supérieure (père chercheur, mère ophtalmo, deux enfants). Après un été boosté aux « cahiers de vacances », Félix, le petit, entre en 6e dans un nouveau collège, et c'est tout l'équilibre familial qui peu à peu se lézarde. Car Félix, le contraire d'un rebelle mais totalement apathique, est très très mauvais élève. Cela insupporte son père, pour qui l'excellence scolaire est une évidence qui ne se discute pas. Cela horripile sa soeur aînée, brillante lycéenne de Terminale qui ne voit pas pourquoi toute la famille se pourrit ainsi la vie. Et cela panique complètement sa mère, réactivant le cauchemar de ses propres années de cancre qu'elle a toujours soigneusement cachées aux siens. Lorsque le 2e trimestre débute, chaque membre de la famille est au bord de la crise de nerfs, et dans cette cacophonie où personne n'arrive plus à se parler, c'est presque Félix, paradoxalement, qui semble le plus zen...
Rythmé par les trois trimestres de l'année scolaire et raconté essentiellement du point de vue de Charlotte, la mère - laquelle essaie de se rassurer en convoquant de grandes figures de « cancres » ayant superbement réussi dans la vie, d'Einstein à Daniel Pennac en passant par Edison ou Richard Branson -, ce roman traite avec humour et une autodérision salvatrice d'un sujet source d'insomnies et de zizanie pour de nombreux parents : l'angoisse de voir sa progéniture échouer à l'école et tous les excès auxquels cette angoisse mène. On s'y croirait.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Natalie David-weill

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    20/09/2018

  • EAN

    9782221195758

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    356 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    440 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty