Stanislas-andré steeman, aux limites de la fonction policière

À propos

D'un côté, une critique qui s'en tient à "L'Assassin habite au 21" et "Quai des orfèvres" de Clouzot. De l'autre, Cocteau qui voyait en Steeman le « Fregoli du roman policier »... Cet ouvrage entend trouver un juste milieu entre ces deux approches en prenant en compte l'état d'esprit particulier de l'auteur: son besoin de jouer avec les limites du roman policier classique, psychologique ou « noir », voire les limites du langage et même de la création, avec une activité incessante de réécriture.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Arnaud Huftier

  • Éditeur

    BELLES LETTRES

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    04/10/2006

  • EAN

    9782251741413

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    287 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    310 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty