À propos

Partir pour revenir ou ne plus revenir, partir pour un voyage ou en demeurant sur place, partir dans sa tête, quitter, lâcher, abandonner pour renaître ou afin de s'éteindre Chaque nouvelle de ce recueil conduit le lecteur sur les traces d'un futur prévu ou parfois imprévisible dans un style sec, au plus près d'un récit que n'entravent ni les parenthèses ni les réflexions ni les métaphores. Partir oui, pour revivre ou s'effacer de la page blanche de l'avenir.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    Guy Denis

  • Éditeur

    Les Impliques

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    25/03/2022

  • EAN

    9782343247557

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    148 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    192 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guy Denis

Né à Uccle le 3 mars 1942, Guy Denis passe son enfance dans les ruines de Bastogne. Après une licence en philologie romane à l'Université de Louvain, il entame une carrière d'enseignant à Arlon...
Très vite, il va s'affirmer écrivain aux talents multiples?: poète, romancier, homme de théâtre, essayiste, etc. Bientôt, il apparaît aussi comme un important animateur culturel et littéraire du Luxembourg.
C'est ainsi qu'il a notamment lancé la quinzaine des lettres luxembourgeoises (1975), collaboré au Centre Dramatique Ardennais, à La Fenêtre Ardente et au groupe poétique Nords, tâté de la critique littéraire, fondé avec quelques autres, à l'initiative de la Province, le Service du Livre Luxembourgeois, mis sur pied une maison d'édition, L'Ardoisière (1979) et une revue Wallons-nous?? (1980)?; enfin, c'est lui aussi qui, en 1976, a créé, avec Marcel Penasse, le Capiche Arden Théâtre. En 1998, voilà qu'il fonde une société, la galerie LA LOUVE sa?; une collection d'études artistiques, Les Inédits de La Louve, et qu'il publie plusieurs essais culturels, politiques, esthétiques.
Citons de nombreux recueils de poèmes, des essais littéraires, esthétiques et politiques, des romans et nouvelles... Les Vents Gris, Gaïoules, Le Sourire de Raphaël, Poèmes du dimanche matin, Lettre de Bretagne,?etc.?; Hubert Juin, Jean Mergeai, Les Peintres de l'Agonie, Félicien Rops le Relaps, Wallonie Rapsodie, etc.?; Le Morpion, les Rédimés, Raconte-moi l'Ardenne, L'Ardenne est un songe, Les Ombres, etc.
Cependant c'est au théâtre que l'auteur s'exprima avec une force peu commune, depuis Mo'Ts Capiches en 1976, et ensuite avec la série des pièces "Capiche"?: Capiche prend le maquis, Capiche au tribunal, Capiche au pays des Piratomes, Le Retour de Capiche, Capiche et Violette, et des œuvres comme Vercingétorix et Bethsabée, Le Morpion, La Gioconda, La Femme du Poète, sans compter quelques pièces inédites.

empty