Le diable abandonné Tome 3 ; l'horizon lent

À propos

Le diable voyait dans son immortalité la garantie d'un pouvoir infini. Mais voilà qu'en haut d'un arbre, au beau milieu de la forêt, il découvre un fils perdu dans le bonheur d'écrire ses souvenirs d'enfance. Le diable repère aussitôt, entre les doigts du fils, une plume merveilleuse. Il est mort de jalousie ; son éternité ne lui a donné ni enfance ni souvenirs. Il décide alors de renoncer à tous ses privilèges pour posséder cette plume et apprendre à écrire. Patrick Corillon inscrit ses récits dans des lieux aussi différents que des stations de métro, des scènes de théâtre ou des livres. Il entraîne ici ses personnages à la découverte du langage, au travers d'une mise en images des mots et de leur sens.


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants


  • Auteur(s)

    Patrick Corillon

  • Éditeur

    Memo

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    28/01/2010

  • EAN

    9782352890737

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    93 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    313 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Corillon

  • Naissance : 1-1-1959
  • Age : 65 ans
  • Pays : Belgique

Patrick Corillon : Né à Knokke (Belgique) en 1959, il vit et travaille à Paris et à Liège. Représenté par la Galerie In Situ (Paris), il a exposé à la Documenta IX en 1992, à la Biennale de Sao-Paulo en 1994, de Lyon en 1995, de Sydney en 2002. Son travail a été montré à la Tate Gallery et au Royal College of Art à Londres, au Centre Georges Pompidou à Paris, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et de Charleroi en Belgique, à la Fondation De Appel et au Witte de Witt au Pays-Bas, à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne... Il a réalisé des commandes publiques pour la Manufacture des Gobelins, le Palais Royal de Belgique, le Tramway de Nantes, le Parlement Bruxellois, le Métro de Toulouse, la Collégiale Sainte-Waudru à Mons, la Ville Nouvelle de Sittard (Pays-Bas), l'Université de Metz, le Théâtre des Abbesses à Paris... Ses oeuvres sont dans les collections publiques, en France au Centre Pompidou, à la FNAC, à la Caisse des Dépôts et Consignations, dans les FRAC Pays de Loire, PACA, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Alsace, Picardie, et en Belgique dans les Musées d'Art Contemporain d'Anvers, Gand, d'Ixelles, de la Communauté Française.

empty