Jugement dernier ; le retable de Beaune

,

À propos

Voici un chef-d'oeuvre essentiel de l'histoire de l'art. Le retable de Beaune, attribué à Rogier Van der Weyden, évoque le Jugement dernier, moment ultime où Dieu viendra juger les vivants et les morts. Unique en son genre, composé de quinze panneaux commandités en 1445 par le chancelier Nicolas Rolin pour les célèbres Hospices de sa ville, cet immense polyptyque s'y trouve toujours dans la grande salle des pauvres - où les visiteurs ont remplacé les mourants... Par-delà sa beauté incomparable, cette peinture porte une sagesse que Fabrice Hadjadj dévoile avec la profondeur et la modernité qu'on lui connaît. On découvre alors l'actualité d'une oeuvre qui a traversé les âges. En ces temps de crise (brisis est le mot grec qui signifie jugement), tandis que se multiplient les annonces de catastrophe et que l'humanité s'interroge sur sa possible extinction, voici que ces panneaux s'ouvrent à nous de manière plus urgente et plus vertigineuse. Ce dont il s'agit ici nous concerne tous, car il y va de l'inéluctable. Comme ces personnages au bas du retable, nous semblons courir vers un abîme. Mais lequel ? Que choisirons-nous des ténèbres ou de la lumière ?


Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques


  • Auteur(s)

    Fabrice Hadjadj, François Guénet

  • Éditeur

    L'oeuvre

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    09/11/2010

  • EAN

    9782356310750

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    71 Pages

  • Longueur

    30.7 cm

  • Largeur

    30.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    1 150 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty