À propos

L'impératif de toujours plus, l'incitation à consommer et à être en pleine forme, la prolifération des objets condensateurs de jouissance contribuent à l'élaboration d'une société désexualisée, où la séduction devient « viol » et le/la partenaire une victime potentielle. Si, à l'origine, les législations qui se sont penchées sur le harcèlement sexuel visaient la notion plus vaste d'abus de pouvoir, les lois visent désormais de simples agissements en vue d'obtenir des faveurs sexuelles. On oublie ainsi que la relation de désir n'est pas égalitaire et que le désir sexuel comporte toujours une part de violence et d'agressivité. Et on néglige que le désir sexuel est, par nature, une sorte de harcèlement. La relation sexuelle doit-elle nécessairement faire l'objet d'un contrat légal ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Serge André

  • Éditeur

    BORD DE L'EAU

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    25/10/2011

  • Collection

    La Muette

  • EAN

    9782356871350

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    60 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    58 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty