À propos

Le genre humain est riche ; pourtant la plupart d'entre nous sont pauvres. Un paradis en puissance s'ouvre à nous ; au lieu de cela, nous nous opprimons les uns les autres avec une grande cruauté rendant peu à peu notre planète invivable. Nous avons laissé se privatiser le bien commun et permis à ses nouveaux propriétaires d'en faire ce que bon leur semble, que la ressource soit renouvelable ou non. L'argent appelle l'argent, la concentration des richesses a désormais atteint un niveau grotesque, grippant l'économie. La mécanisation est un progrès pour le genre humain tout entier ; or l'emploi disparaît et le propriétaire de la machine s'enrichit davantage.
Voici le monde tel qu'il est.
Changeons de cap aujourd'hui même : soyons riches, puisque nous le sommes en réalité ; transformons la terre en paradis. La mécanisation systématique nous libère ; vivons cette liberté dans le loisir que la gratuité autorise. Il ne s'agit pas là d'un choix, puisque dans un monde déboussolé par le chacun pour soi et le démantèlement de la solidarité, la seule alternative au paradis réalisé ici et maintenant est la disparition à court terme du genre humain. Le moment est enfin venu pour Un nouveau monde. Seuls manquaient notre enthousiasme et notre détermination. Ils sont là désormais !
Créons le monde tel qu'il doit être.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Ecoles / Courants / Thèmes
Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Microéconomie


  • Auteur(s)

    Paul Jorion

  • Éditeur

    Renaissance Du Livre

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    10/10/2017

  • EAN

    9782507055257

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Jorion

Paul Jorion est anthropologue et sociologue. Il s'est fait connaître du grand public par La Crise : des subprimes au séisme financier et planétaire (2008). Chroniqueur au journal Le Monde, il tient également un blog où il défend des positions souvent iconoclastes. Villes où l'auteur est connu : Paris, Bruxelles.

empty