À propos

Les écrits peu connus de James Ensor - pas loin d'une centaine de textes rédigés de 1882 à 1946 à la faveur de diverses circonstances - sont d'un style éblouissant et d'une virulence sans pareille : " Ah, parlons-en des peintres doctrinaires et négociants de leurs suffisances matamoresques : leur métier à répétition nous vaut nausées sur nausées.
Que de veuleries d'imitations serviléformes re-pondues, ruminées mille et mille fois par ces beaux cancres de la peinture, gargouillant, affreux déchets... " Il y célèbre la bonne peinture, y honnit les architectes qui défigurent sa belle ville d'Ostende et vitupère contre la bêtise, les arrivistes, les malfaisants de tout poil qui occupent le devant de la scène de son temps.

D'une incroyable modernité.
Textes inconnus en France.
Une écriture à l'image de sa peinture : radicale, sarcastique et insolente.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    James Ensor

  • Éditeur

    La Difference

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    17/09/2009

  • Collection

    Minos

  • EAN

    9782729118433

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    262 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

James Ensor

Peintre belge appartenant à la mouvance symboliste, souvent présenté comme un précurseur des expressionnistes et du surréalisme, James Ensor (1860-1949) est célèbre pour ses carnavals macabres, ses scènes inquiétantes mêlant masques et squelettes. L'artiste est une personnalité inclassable, à la fois fantasque et angoissée, dont les œuvres traduisent un regard plein d'ironie sur le monde. Bien qu'isolé, Ensor a joué un rôle déterminant dans la naissance de la peinture moderne en Belgique.

empty