Coup de chaud à la Butte aux Cailles

À propos

Walter, viré de chez lui par sa femme, va habiter à la Butte aux Cailles chez un de ses vieux potes. César vit d'expédients, arnaque l'Assurance Maladie, les allocations chômage, est rémunéré par les uns et les autres pour des combines à la petite semaine. Walter, qui a été mis à la retraite d'office de son poste de prof parce qu'il picolait, déambule dans le XIIIe arrondissement, mal dans sa peau, d'autant plus qu'il s'aperçoit que ses amis tombent comme des mouches. Un jour, il y a un massacre dans un salon de massage du quartier tenu par des Chinois où, bizarrement, César a ses entrées. Qu'est-ce que trafique ce mec ?


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Yves Tenret

  • Éditeur

    La Difference

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    12/03/2015

  • Collection

    Noire Difference

  • EAN

    9782729121594

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    174 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yves Tenret

Yves Tenret n'a pas connu son père. Comme elle le raconte dans Maman,
sa mère exercera différents métiers qui nécessiteront de travailler la
nuit ; ainsi, il est enfant ballotté entre ses grands parents maternels et
différents pensionnats et écoles. À 17 ans, il quitte le domicile familial.
Il sort en 1973 un premier livre à compte d'auteur, Un été. Il sera par la
suite publié dans de nombreuses petites publications marginales et finira,
pendant un temps, par devenir journaliste. Ce n'est qu'à l'âge de 56 ans
qu'il connaîtra une petite notoriété due à la parution de Comment j'ai tué
la Troisième internationale situationniste. Il multiplie les collaborations avec
des architectes, des musiciens, des vidéastes et des preneurs de son et
publie un second roman : Maman. Par la suite, le recueil de textes Funky boy
est le témoin de ces collaborations puisqu'on y retrouve des commandes des
architectes Berger & Berger, du sculpteur Olivier Estoppey, les musiciens
improvisateurs de Now Cut, le plasticien Étienne Chambaud, etc.

empty