Projections de soi : identités et images en mouvement dans l'autofiction

À propos

L'autofiction est une projection de soi sur le papier. Mais de nombreux écrivains à la première personne ont accepté, choisi ou revendiqué de se projeter sur des écrans, qu'il s'agisse de cinéma, de vidéo ou de télévision. C'est à eux qu'est consacré cet ouvrage, qui invite à un voyage inédit au coeur de la littérature et de ses liens avec l'image en mouvement.
Même si le terme « autofiction » n'a été créé qu'en 1977 par Serge Doubrovsky, Élise Hugueny-Léger débute sa réflexion avec les Nouveaux romanciers, Alain Robbe-Grillet en tête, et Marguerite Duras. En effet, ces derniers ont fait de leur vie la matière première de leur écriture et se sont laissés tenter par l'aventure cinématographique, réalisant eux-mêmes plusieurs films.
D'autres, comme Sophie Calle ou Georges Perec, ont mis au centre de leurs oeuvres écrites et filmées les figures de la filature ou de la disparition.
C'est plutôt la quête de soi et de ses origines qui semble animer tant les livres que les documentaires d'Emmanuel Carrère, sans que le romanesque soit jamais loin.
Certaines comme Annie Ernaux (dont l'apparition chez François Busnel le 4 mai dernier est évoquée) ou Christine Angot, sans prendre elles-mêmes la caméra, ont vu leurs textes adaptés à l'écran.
Et d'Amélie Nothomb à Delphine de Vigan, de Jean-Philippe Toussaint à Chloé Delaume, d'autres passent outre le mépris intellectuel pour l'écran de télévision afin d'en faire le lieu d'élaboration de leur personnage autofictionnel, prenant ainsi part à la société du spectacle selon des modalités qu'ils définissent eux-mêmes.
Autant de manières, donc, de questionner la notion d'identité, entre mots et images.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Lettres autre

  • EAN

    9782729713799

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    452 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elise Hugueny-Léger

Enseignante-chercheuse à l'Université de St-Andrews, école de langues modernes en Écosse, elle enseigne la langue, la littérature et la culture françaises. Elle contribue activement au programme de littérature comparée de l'École en coordonnant le module « Autobiographie et arts visuels ». Elle a reçu un prix d'excellence en enseignement universitaire pour son module 'Creative Writing in French' qui a été aussi présélectionné pour un prix Times Higher Education dans la catégorie « Excellence et innovation dans les arts ». Elle a notamment publié Annie Ernaux, une poétique de la transgression, Peter Lang, 2017.

empty