Raconter la loi - aux sources de l'imaginaire juridique (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Qu'est-ce que les mythes et les grands archétypes de la littérature universelle nous enseignent sur l'origine et le destin du droit ? La donation de la loi du Sinaï, l'invention de la justice chez Eschyle, la révolte de conscience d'Antigone, la souveraineté de l'individu pour Robinson Crusoé, les paradoxes de la liberté chez Faust, la déchéance de la loi avec Kafka : telles sont les étapes majeures d'un parcours narratif aux sources d'un imaginaire juridique trop souvent méconnu.
Entre le " tout est possible " du récit et le " tu ne dois pas " de la loi, l'institution du social ne cesse de s'inventer des formes inédites. Au rebours d'une vision formaliste ou moraliste du juridique, ce livre poursuit une grande ambition : replonger le droit dans la fiction littéraire pour lui permettre de renouer avec ses racines.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités


  • Auteur(s)

    François Ost

  • Éditeur

    Odile Jacob

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    15/01/2004

  • EAN

    9782738113719

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    445 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    616 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Ost

Juriste et philosophe, François Ost préside la Fondation pour les générations futures. Il est membre de l'Académie royale de Belgique et professeur émérite invité à l'Université Saint-Louis - Bruxelles, dont il en a été le vice-recteur pendant dix ans. Auteur d'une oeuvre scientifique considérable, il a également écrit des pièces de théâtre et des contes juridiques. En mars 2021, il publiait, dans la collection de poche de l'Académie, un ouvrage intitulé De quoi le Covid est-il le nom ? Ce livre a obtenu le prix du livre politique (Liège) en novembre 2021.

empty