Contribution à l'émergence des territoires libérés de l'emprise étatique et marchande ; réflexions sur l'autogestion de la vie quotidienne

À propos

  À la déshumanisation que le capitalisme propage en désertifiant la planète, l'expérience de sociétés autogérées, comme la ZAD Notre-Dame-des-Landes, oppose l'émergence de terres libres, affranchies du joug de l'État et du système économique qui détermine ses décrets. Ces sociétés sont les seules à pouvoir restaurer le devenir humain d'hommes et de femmes qui, réduits quotidiennement à l'état de marchandise, ont dû jusqu'à ce jour se contenter d'en rêver. Inédit


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Raoul Vaneigem

  • Éditeur

    Rivages

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    10/10/2018

  • Collection

    Philosophie (bi

  • EAN

    9782743645366

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    19.4 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    216 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Raoul Vaneigem

Raoul Vaneigem est né à Lessines en Belgique en 1934.
Membre de 1961 à 1970 de l'Internationale situationniste dont les idées allaient profondément influencer l'élan subversif de mai 68, il est l'auteur de nombreux livres dont Le Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations (Gallimard, 1967) et de Nous qui désirons sans fin (Le Cherche- Midi, 1996). Il a récemment publié Entre le deuil du monde et la joie de vivre (Verticales, 2009) et Ni pardon ni talion (La
Découverte, 2009).

empty