Un monde sans limite ; malaise dans la subjectivation

À propos

Cet ouvrage a été le premier à montrer en quoi la psychanalyse contribue à éclairer le malaise dans la civilisation d'aujourd'hui. Il a généré nombres de colloques, rencontres, formations, et reste une référence pour les psychanalystes, les psychiatres mais aussi les travailleurs sociaux. Augmenté d'une partie parue dans Les désarrois nouveaux du sujet (érès, 2001), cette version constitue un document de travail de première valeur, qui a ouvert un champ entier pour la psychanalyse : analysant les conséquences de la mutation que nous vivons passage du primat de la religion à celui de la science il fournit au lecteur des repères pour comprendre les enjeux de notre monde actuel.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Lebrun

  • Éditeur

    Eres

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    05/02/2009

  • EAN

    9782749210254

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    366 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    296 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Lebrun

Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste, ancien président de l'Association freudienne internationale, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Un monde sans limite (Erès, 1997 ) et, en collaboration avec Charles Melman, L'Homme sans gravité ( Denoël, 2002).

empty