À propos

Si l'on en croit Paul Jorion, l'économie est une chose trop sérieuse pour être laissée aux mains des seuls économistes ! Preuve en est faite avec La Survie de l'espèce, un essai dessiné percutant, drôle, et pas complètement désespéré, mis en images par Grégory Maklès, connu jusqu'ici pour ses bandes dessinées de fantasy humoristique. En une succession de courts chapitre et d'analyses aussi pointues sur le fond, que délirantes dans la présentation, pimentées d'un brin de souvenirs personnels et d'un zeste d'actualité, Jorion brosse au vitriol un portrait érudit et rigolo de l'idéologie politique et de l'organisation de l'humanité actuelles, qui s'acheminent vers leur extinction naturelle, et il propose quelques idées pour l'éviter. Jouant des symboles connus de tous, Maklès vulgarise les écrits de Jorion, avec la volonté de faire sourire plutôt que de se laisser abattre. Cela commence avec le procès de monsieur x, trader et mercenaire zélé de la banque d'investissement Gloldman Sax, accusé d'avoir créé un produit financier à partir des créances les plus pourries du marché, qu'il a revendu sciemment à ses clients avant de parier sur l'effondrement de cette "camelote". Pourquoi ? Parce que ces clients étaient faibles, et que le système dit M.A.F. (Mort Aux Faibles) ! Bien sûr, cela nous rappelle quelque chose... Comment a-t-on bien pu en arriver là ? C'est le postulat de départ des auteurs : comprendre. Alors, avec trois symboles simples (le Salarié, un petit jouet en plastique, le Patron, un général d'armée, et le Capital, un financier à haut de forme et gros cigare), Jorion et Maklès expliquent pourquoi et comment. Cyniquement, ironiquement et avec beaucoup d'humour (noir), ils décortiquent l'invention du travail, le partage des richesses, le management, la Bourse ou encore l'ultra libéralisme.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes


  • Auteur(s)

    Grégory Maklès, Paul Jorion

  • Éditeur

    Futuropolis

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    02/11/2012

  • EAN

    9782754807258

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    126 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    21.4 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    642 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Grégory Maklès

Grégory Maklès, le talentueux auteur de Ruppert (à lire chez Carabas, bien évidemment), comme de nombreux auteurs de bandes dessinées, s'est lui aussi égaré sur World Of Warcraft... Il aurait pu ruiner sa prometteuse carrière, s'il n'avait pas transformé toutes ces précieuses heures passées devant l'écran en une
prodigieuse bande dessinée. C'est ainsi que sont nées les fabuleuses aventures de Stevostin (qui se trouve être le personnage incarné par le petit Grégory pendant la nuit). D'abord sur le net et puis aujourd'hui sur du papier, du vrai, et en couleur !
Les Aventures de StevOstin s'est rapidement imposé comme la référence des joueurs de WOW (je le répète, ils sont plusieurs centaines de milliers). Parodie hilarante, fantasy délirante, le site totalise près de 30 000 visiteurs uniques par mois, se retrouve en lien sur tous les plus gros sites communautaires de gamers (ceux qui jouent et qui sont nombreux, on ne le soulignera jamais assez) et pour couronner le tout sur la page d'accueil de Blizzard, l'éditeur du jeu ! La consécration ! Bref, Stevostin est devenu la référence incontournable de tout joueur de WOW (et... vous avez compris) !

Paul Jorion

Paul Jorion est anthropologue et sociologue. Il s'est fait connaître du grand public par La Crise : des subprimes au séisme financier et planétaire (2008). Chroniqueur au journal Le Monde, il tient également un blog où il défend des positions souvent iconoclastes. Villes où l'auteur est connu : Paris, Bruxelles.

empty