études sur le XVIIIe siècle : discours sur l'éducation au XVIIIe siècle : pédagogie et utopies pédagogiques

,

À propos

La publication par John Locke de son célèbre Essay Concerning Human Understanding (1690) puis de Some Toughts Concerning Education (1694) a marqué un véritable tournant dans le discours européen sur l'éducation. Ces deux ouvrages consacrent la défaite définitive de l'innéisme cartésien et leibnizien au profit d'un empirisme pédagogique qui fait de l'esprit de l'enfant une tabula rasa que les pédagogues auront pour tâche d'alimenter. Plus tard, en proposant, dans Émile, ou de l'éducation (1762), une éducation plus proche de « la Nature », Jean-Jacques Rousseau a posé un autre jalon majeur au sein du discours éducatif et a fait de nombreux disciples, tant professionnels qu'amateurs. Malgré cela, on le verra, le discours utilitariste d'adaptation de l'individu à la société a néanmoins continué à avoir, tout au long du siècle, de nombreux adeptes, notamment au sein des milieux bourgeois.
C'est essentiellement au sein de ce cadre théorique contrasté que se développent les essais ici réunis. Du traité général d'éducation au simple journal tenu par un père à propos de l'éducation de son rejeton et de la vie de collège au préceptorat princier, ce sont les aspects théoriques et pratiques essentiels de l'éducation au XVIIIe siècle qui sont successivement évoqués.



Rayons : Parascolaire > Pédagogie > Didactique / Pédagogie > Histoire de la pédagogie

  • EAN

    9782800416953

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    334 Pages

  • Longueur

    23.7 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    548 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty