À propos

Après avoir, dans un premier temps, reposé le problème préalable et inévitable de l'idéologie célinienne dans un précédent ouvrage (Louis Ferdinand Céline : mort et vif. !), Jacques Joset aborde désormais l'examen de ce qui fait de Céline un des plus grands écrivains français du XXe siècle : son écriture.
À cet effet, l'auteur la compare d'abord au style de Marcel Proust, globalement considéré d'une manière dédaigneuse par l'auteur de Voyage au bout de la nuit, et en rassemblant ensuite les caractéristiques de l'écriture célinienne procurées par le Docteur Destouches à différents moments de sa vie littéraire.
L'ouvrage est une tentative originale de comprendre les raisons de l'ébranlement produit dans les lettres françaises par l'écriture célinienne, encore timide dans Voyage au bout de la nuit (1932) et radicale dans les oeuvres de la trilogie allemande D'un château l'autre (1957), Nord (1960) et Rigodon (1969).


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Jacques Joset

  • Éditeur

    Academie Royale De Belgique

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    06/06/2015

  • Collection

    L'academie En Poche

  • EAN

    9782803104734

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    73 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty