Priorité de gauche ; pistes rouges pour sortir de crise

À propos

Pendant des années, il n'y en a eu que pour les néolibéraux. Leur credo : privilégions l'intérêt individuel, ce sera tout bénéfice pour l'économie et le bien-être de la population. Contester ce message était considéré comme de l'hérésie moderne.

Mais la crise financière a renversé ces vaches sacrées. Banques et entreprises viennent tout à coup frapper à la porte de cet État maudit pour quémander de l'aide.
Nous sommes à l'aube de temps agités. Chômage ? Flexibilité ? Pensions et allocations de chômage à la baisse ? Démantèlement des services publics ?
Alors quoi ? Exactement les mêmes recettes avant la crise qu'après la crise ?

Priorité de gauche donne une voix à ceux qui vivent la crise dans leur chair. Il part du coeur de la société. Il avance des mesures simples et réalistes : une vraie banque publique, pas de licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices, une diminution de la TVA sur le gaz et l'électricité, le modèle kiwi pour des médicaments moins chers.

« Aujourd'hui, nous sommes tous socialistes », affirmait récemment le magazine Newsweek. Priorité de gauche nous emmène au-delà du socialisme d'un jour. Il avance des pistes rouges pour un socialisme sans maux bleus. Des pistes pour une société à la mesure des gens. Des pistes de débats, des pistes de changement.

Avec une postface sur le Parti socialiste francophone.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Mertens/Hebebouw

  • Éditeur

    Aden Belgique

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    08/04/2009

  • EAN

    9782805900174

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    308 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty