À propos

Fin des années 1970 : les "nouveaux philosophes" envahissent les médias. Ils s'appellent Glucksmann, Clavel, Benoist, et surtout Bernard-Henry Lévy ; bientôt suivis d'amis proches sur le plan idéologique dont au premier rang Alain Finkielkraut et Pascal Bruckner. Trente ans plus tard, que reste-t-il de leur réflexion ? Si les membres de ce courant ont incontestablement marqué la scène publique française, leur héritage fait débat sur le plan philosophique. C'est sur ce terrain que Daniel Salvatore Schiffer a choisi d'exercer son regard critique. Mi-essai mi-pamphlet, Critique de la déraison pure dresse un bilan accablant de la pensée léguée par les "intellectuels médiatiques". Loin de se borner à la mise en cause de leurs postures, ce livre engage une réflexion de fond sur les dérives et les manipulations logées au coeur de leur philosophie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Daniel Salvatore Schiffer

  • Éditeur

    LES PEREGRINES

  • Distributeur

    HARMONIA MUNDI

  • Date de parution

    17/05/2010

  • EAN

    9782849411841

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    354 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    428 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Salvatore Schiffer

  • Naissance : 1-1-1957
  • Age : 67 ans
  • Pays : Belgique
  • Langue : Francais

Daniel Salvatore Schiffer est agrégé de philosophie pour l'enseignement supérieur et titulaire d'un diplôme interuniversitaire belge d'études
approfondies en « esthétique et philosophie de l'art ». Considéré comme l'un des grands spécialistes du dandysme, il a écrit, sur ce sujet, de
nombreux et importants ouvrages, publiés aux Presses Universitaires de France et chez Gallimard, à Paris.

empty