Sur quelques thèmes érotiques et mystiques de la Gita-Govinda ; l'Andalousie ou les Héspérides

À propos

Ce célèbre poème lyrique, qu'au xiie siècle de notre ère, le poète bengali jayadeva consacra aux amours de krishna, offre l'un des plus beaux mythes érotiques de l'inde.

Entre les vie et xiiie siècles, l'inde a su répandre une " sensualité profuse " et un " érotisme candide " dans toutes les formes d'expression de son art.
La gita govinda, en célébrant les amours terrestres de krishna, a restitué ce besoin essentiel de la civilisation hindoue de mêler, aux aspirations sensuelles de la chair, une " mystique glorification du plaisir ".
Au cours d'une promenade attentive et érudite au travers des siècles et des civilisations qui ont marqué l'espagne méridionale, le lecteur découvre une singulière contrée située " en frontière occidentale du monde connu " mais ouverte aux plus anciennes civilisations : l'andalousie.

Terre privilégiée des confluences, elle se métamorphose, au fil des temps, en un nouveau jardin des hespérides dont, à l'instar des célèbres pommes d'or, les fruits, en leur plus haute maturité, se nommeront, au xviie siècle, murillo, caldez léal, velasquez et zurbaran.
Et l'andalousie, ainsi revisitée, nous permet d'entrevoir, avec délice, comme un musée imaginaire de l'auteur.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Marguerite Yourcenar

  • Éditeur

    Rivages

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    01/09/1984

  • Collection

    Litterature Etrangere Rivages

  • EAN

    9782869309500

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    80 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Marguerite Yourcenar

1903-1987
Marguerite de Crayencour est née le 8 juin 1903, à Bruxelles, d'une mère belge qu'elle perd à la naissance. Élevée par son père, un anticonformiste, grand voyageur et très cultivé, elle passe son baccalauréat à Nice, sans avoir fréquenté l'école. Son premier poème dialogué est publié à compte d'auteur en 1919 et signé Yourcenar, anagramme de son nom de famille.
En 1939, son père est mort depuis dix ans, elle manque d'argent et l'Europe s'agite dangereusement. Elle part aux États-Unis pour rejoindre Grace Frick, son amie. Elle y passera le reste de sa vie: citoyenne américaine en 1947, elle enseignera la littérature française jusqu'en 49.Son roman Les Mémoires d'Hadrien, en 1951, connaît un succès mondial et lui vaut le statut définitif d'écrivain, consacré en 70 par son élection à l'Académie Royale de langue belge et de littérature française et onze ans plus tard, par son entrée à l'Académie française.Sa vie se partage entre l'écriture dans l'isolement de l'île des Monts-Déserts et de longs voyages dont un périple autour du monde avec Jerry Wilson, son dernier compagnon. Elle meurt en décembre 87 à Bar Harbor, aux Etats-Unis.
Des romans historiques aux mémoires autobiographiques, l'oeuvre de Yourcenar s'inscrit en marge du courant engagé de son époque. Retour à l'esthétisme et à la tradition avec le désir d'affirmer la finalité de la littérature: la narration. Inspirée par la sagesse orientale, la pensée de l'écrivain ne s'est jamais éloignée de l'humanisme de la Renaissance.

empty