À propos

Le personnage principal de L'Arbre est le chêne-des-trois-chemins qui abrite depuis tout temps sous son feuillage les amours des jeunes gens du pays.
Ainsi Neele et Joos, fiancés, se retrouvent le soir sous l'arbre pour s'y aimer. L'action se déroule dans une île de Zeelande. Les habitants y sont farouchement attachés aux coutumes ancestrales et craignent par-dessus tout la vie moderne et la civilisation, synonymes pour eux d'ivrognerie, de luxure, de haine et de mort. Or surviennent des étrangers pour y établir un chemin de fer. Un jour, lors d'une kermesse, on rapporte le corps de l'un d'eux, le grand roux, qui s'est pendu à une des branches de l'arbre.
Joos, alors, a le pressentiment de l'infidélité de Neele. Elle lui avoue qu'elle l'a trompé et lorsqu'il lui demande de l'épouser malgré tout, la jeune femme, enceinte, refuse...


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Georges Rodenbach

  • Éditeur

    PAROLE ET SILENCE

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    01/02/2001

  • Collection

    Le Cri

  • EAN

    9782871062592

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    201 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Georges Rodenbach

Ami de Mallarmé, Rodin ou encore Villiers
de L'Isle-Adam, Georges Rodenbach
(1855-1898), écrivain belge de la génération
symboliste, écrivit tour à tour pièces de
théâtre, romans, poèmes, articles ou encore
contes. Parmi ses écrits, dont l'œuvre la
plus connue demeure Bruges-la-Morte :
Le Règne du silence (1891) ; Musée des
Béguines et Le Voile (1894) ; la Vocation
(1895) ; le Carillonneur (1897) ainsi que le
Rouet des brumes (1901).

empty