À propos

Parfois une oeuvre nous entraîne dans un sentiment d'ouverture qui ne peut pas être analysé en termes de représentation mais de présence. Le paysage est à la fois moment-de-monde dans lequel nous nous trouvons et événement indissociable par lequel nous nous éprouvons partie du monde. Parfois, à la place de l'ouverture exaltante, le sujet peut ressentir une dévastation effrayante. Ces moments fragiles et intenses de rencontre avec les oeuvres sont analysés dans le contexte de la phénoménologie afin de comprendre en quoi cette émotion concourt à l'élaboration de nos paysages quotidiens, de sorte que nos aménagements ne participent pas de la destruction du monde.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Catherine Grout

  • Éditeur

    Lettre Volee

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    08/06/2004

  • EAN

    9782873172114

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    294 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Catherine Grout

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Catherine Grout est professeure d'esthétique HDR à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille, chercheuse au LACTH, ancienne résidente à la villa Kujoyama (1994-1995), auteure de Pour une réalité publique de l'art (L'harmattan, 2000) ; L'Émotion du paysage. Ouverture et dévastation (La Lettre volée, 2004) et L'Horizon du sujet. De l'expérience au partage de l'espace (La Lettre volée, 2012).

empty