À propos

Un livre de poésie où toute l'ironie d'une parole au présent est traversée par une lucidité et une hardiesse confondantes. S'il ne s'en tenait qu'au titre, le lecteur se tromperait sans doute d'entrée. Il ne s'agit ni d'une évocation consensuelle ni d'un chant évoquant le pays d'origine. Cette suite poétique cherche moins à mettre de l'ordre qu'à saisir le désordre de la vie telle qu'elle peut se vivre à notre époque. En arrière-plan de cette analyse des jeux et des enjeux du monde, la dimension autobiographique dissimule une ironie lucide et sans complaisance. Plus encore, ce qui devrait retenir au plus haut point le lecteur est l'exigence de devoir s'arrêter longuement sur chaque poème, aussi bref soit-il, enfin d'en explorer les diverses coutures, car l'art de Marc Blanchet est bien de révéler un monde que l'on ne peut décliner en quelques formules : « Temps nouveaux, écrit-il. La faim n'a plus de quoi mordre. / Quelle leçon pour la moindre révolte ! / Bouche close / Abandonnez-vous à cette vérité : / La colère ne nourrit plus son homme. »


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Marc Blanchet

  • Éditeur

    LETTRE VOLEE

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    03/02/2021

  • EAN

    9782873175627

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    116 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marc Blanchet

  • Naissance : 1-1-1968
  • Age : 56 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Marc Blanchet, né en 1968, est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages de poésie, récits, proses et essais. Il a publié aux éditions de La Lettre volée L'Éducation des monstres (2009) et Méditations & autres brièvetés (2012), et chez le même éditeur cette année Souffle de Beckett (essai) et Valses et enterrements. Marc Blanchet mène aussi une activité de dramaturge et présente régulièrement son travail photographique. Les éditions d'art Immanences ont publié en 2017 un portfolio en tirage palladium, également visible en exposition (texte d'Éric Vuillard).

empty