À propos

Dans l'imaginaire commun, la notion de paysage demeure fermement attachée au monde rural. A contrario, il reste complexe de définir ce que pourraient constituer les paysages urbains. Ce processus, auquel contribue l'émergence des sciences sociales et leurs conversations avec les champs artistiques et littéraires s'intensifie avec le développement des imaginaires et des techniques de diffusion des représentations de la ville, que ce soit par la gravure, la photographie, l'imprimé à bas coût ou le roman populaire, puis par le cinéma, la vidéo et les modélisations 3D. Ces représentations des paysages urbains disent les usages comme les systèmes de dominations, la formalisation des paysages coloniaux autant que l'hégémonie du paysage-marchandise dans la ville capitaliste, mais aussi les paysages de loisirs ou ceux façonnés par les revendications d'un droit à la ville. Ouvrage collectif sous la direction de Lise Lerichomme (Artiste et enseignante-chercheuse en arts plastiques à l'Université de Picardie Jules Verne et au Centre de recherches en arts et en esthétique de l'Université d'Amiens) et Sophie Suma (maîtresse de conférences contractuelle en Histoire culturelle de l'architecture et de la ville à l'Institut national des sciences appliquées (INSA Strasbourg) et docteure en arts visuels et architecture, elle enseigne également les études visuelles et le Design à la Faculté des Arts de l'Université de Strasbourg). Contributions de Daniel Payot (« Regards et légendes de paysages »); Lise Lerichomme (« Paysages sociaux »); Katrin Gattinger (« Le mobilier urbain comme figure d'ajustements artistiques du politique »; Guillaume Bonnel (« La ville invisible »); Caroline Guittet (« Construire la mémoire sociale des paysages urbains : quel photographe pour quelles représentations?? »); Bruno Steiner (« Le paysage à l'essai à Strasbourg : entre grand récit manifeste et explorations situées »); Sophie Lapallu (« Comment vivre en ville?? Quand l'art descend dans la rue : les Street Works »); Sophie Suma (« Le mall comme paysage »); Vivien Philizot (« Le Colorama de Kodak et la construction du regard dans le paysage urbain »; Sarah Calba et Olivier Crocitti (« La tâche de Sketch-up »).


Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Techniques / Enseignement


  • Auteur(s)

    Lise Lerichomme, Sophie Suma

  • Éditeur

    Lettre Volee

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    15/04/2022

  • Collection

    Essais

  • EAN

    9782873175870

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    456 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lise Lerichomme

  • Naissance : 8-2-1985
  • Age : 38 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Lise Lerichomme est artiste, enseignante-chercheuse en arts plastiques à l'université de Picardie Jules Verne et au centre de recherches en arts et en esthétique de l'Université d'Amiens.

Sophie Suma

  • Naissance : 1-1-1982
  • Age : 42 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Sophie Suma est maîtresse de conférences contractuelle en Histoire culturelle de l'architecture et de la ville à l'institut national des sciences appliquées (INSA Strasbourg) et docteure en arts visuels et architecture. Elle enseigne également les études visuelles et le Design à la Faculté des Arts de l'Université de Strasbourg.

empty