L'espace vertical : colonnes et obelisques dans la sculpture du vingtième siècle à nos jours

À propos

Le point de départ de cette étude est empirique. Quiconque s'intéresse de près à la sculpture du XXe siècle l'aura remarqué : le type de la colonne - voire celui de l'obélisque - est récurrent dans les productions en trois dimensions de cette période. Les raisons en sont multiples. Elles tiennent à l'un des attributs fondamentaux de la sculpture, sa verticalité, soit le triomphe de la forme érigée contre la gravitation, contre l'horizontalité associée par anthropomorphisme à la perte de vitalité tout autant qu'à une égalisation des valeurs, l'idée même de valeur provenant de la représentation de ce qui s'élève. Analyser et mettre en perspective des oeuvres dont le modèle est celui de la colonne ou de l'obélisque permet alors d'examiner à nouveaux frais certains mouvements modernistes, de s'interroger sur la crise de la notion de monument (mais aussi sur de nouvelles formes de monumentalité), de scruter des questions aussi diverses que celles de l'efficacité spatiale de la sculpture, de son rapport avec l'architecture, de sa dématérialisation, etc.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Pierre Tillet

  • Éditeur

    Lettre Volee

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    07/10/2022

  • Collection

    Essais

  • EAN

    9782873175887

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    320 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty