À propos

De tous les archétypes qui peuplent nos imaginaires depuis les temps les plus anciens, la figure de l'aveugle, demeure sans doute l'une des plus présentes. La peur des ténèbres entretient toutes sortes de fantasmagories, celles de nos mythologies grecques comme celles des récits bibliques, celles de la littérature comme celles des arts tout au long de leur histoire. Comment ainsi comprendre et interpréter la démarche d'artistes contemporains qui ont fait de la cécité leur thématique ? Si certains d'entre eux choisissent d'oeuvrer en partenariat avec des aveugles - Sophie Calle, Miquel Barceló, Javier Téllez, Prune Nourry... - d'autres s'exercent eux-mêmes à peindre ou sculpter en aveugle, notamment les yeux bandés ou obturés, tels Robert Morris, Giuseppe Penone, Claude Jeanmart... Comment nous donnent-ils à interpréter la cécité, à la voir et à la comprendre ? La réflexion de manière plus large porte sur la dialectique du voir et du ne pas voir. Les frontières entre le visible et l'invisible sont en effet de plus en plus ténues. Certains artistes et scientifiques travaillent ensemble pour donner à voir ou redonner à voir certaines oeuvres retravaillées à des échelles inédites, celles du musée du Louvre entre autres.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Anne Sauvageot

  • Éditeur

    Lettre Volee

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    12/01/2024

  • Collection

    Essais

  • EAN

    9782873176259

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    280 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Anne Sauvageot

Anne Sauvageot est professeur de sociologie et chercheur au LISST, Université de Toulouse le Mirail. Elle a publié, entre autres, Voirs et savoirs. Esquisse d'une sociologie du regard (1994) et L'Épreuve des sens. De l'action sociale à la réalité virtuelle (2003), aux Puf, dans la collection " Sociologie d'aujourd'hui ".

empty