Décrottoirs ! voetschrapers ! boot scrapers ! (édition trilingue français/anglais/néerlandais)

,

À propos

Jusqu'au siècle dernier, le décrottoir faisait partie des civilités et du rituel de l'entrée des édifices publics comme de l'entrée dans l'habitat individuel. On s'y essuyait la semelle au retour des flâneries dans la capitale boueuse ou des bois environnants. Ce petit accessoire dont il ne reste souvent qu'un trou au pied de la porte d'entrée raconte l'histoire de nos trottoirs, des promenades urbaines, des petits métiers comme celui du décrotteur, l'histoire d'un morceau d'architecture aujourd'hui considéré comme petit patrimoine à sauvegarder. Si l'on rencontre des décrottoirs aussi bien aux États-Unis qu'en Afrique, l'abondance de la moisson photographique présentée montre que Bruxelles est l'une des seules capitales européennes à offrir un si large éventail de ces ustensiles du temps jadis.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Habitat / Maison > Décoration


  • Auteur(s)

    Laurence Rosier, Christophe Holemans

  • Éditeur

    EDITIONS RACINE

  • Distributeur

    DILISCO

  • Date de parution

    04/06/2012

  • EAN

    9782873867898

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    720 g

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Multilingue   Relié  

Laurence Rosier

Laurence Rosier est professeure de linguistique, de didactique et d'analyse du discours à l'Université Libre de Bruxelles. L'ouvrage Le discours rapporté : histoire, théories, pratiques paru en 1999, a reçu le prix Léopold Rosy de l'Académie de Langue et de Littératures françaises de Belgique. Avec Philippe Ernotte, elle a publié une étude sur les insultes à Bruxelles (Le lexique clandestin, 2001).

empty