À propos

Le peuple albanais est de trois religions - musulmane, catholique et orthodoxe. Il a donné au monde, et à la chrétienté en particulier, deux Papes et Mère Teresa, Prix Nobel de la Paix.
Mais depuis des décennies, la propagande serbe a donné des Albanais l'image d'un peuple homogène musulman.
Dans Lettres à mon voisin serbe, ces mythes et mensonges serbes sont démontés les uns après les autres par Gani Azemi, écrivain, diplomate, ardent défenseur de la cause kosovare depuis mai 1968, en Kosova d'abord et auprès des instances européennes et internationales ensuite.

La première de ces vingt-sept lettres à mon voisin serbe a été écrite, en novembre 1989 à Bruxelles, pendant la chute du mur de Berlin qui annonçait la fin des régimes communistes dans les pays de l'Europe de l'Est. Elle a été publiée dans le premier numéro de "La Revue de Kosova" à l'époque.
La dernière lettre a été écrite lors de la proclamation de l'indépendance de Kosova, en février 2008 à Prishtina.
À ce jour, 60 pays, membres des Nations-Unies, ont reconnu l'indépendance de Kosova.
La France, la Belgique et les États-Unis figurent parmi les premiers à avoir reconnu ce nouvel État de l'Europe du Sud-Est.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde


  • Auteur(s)

    Gani Azemi

  • Traducteur

    TEUTA SHKUPI

  • Éditeur

    Parole Et Silence

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    23/04/2010

  • Collection

    Mols

  • EAN

    9782874021169

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    118 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    164 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty