Derniers feux sur terre

À propos

Derniers Feux sur terre affirme la force du désir et de l'amour que le temps qui passe ne saurait anéantir. Ce long poème raconte la passion du vieux capitaine Nobody pour une jeune femme qui restera pourtant insaisissable. Liliane Wouters exhausse ici un paradigme humain fondamental : malgré l'âge et la dégradation du corps, le désir demeure car il n'a pas d'âge. À condition du moins que cet être ait vécu et se risque toujours à vivre :

Je jure, oui je jure en écrivant ces lignes que vous lirez bientôt lorsque m'aura fait signe le dernier visiteur dont quelquefois je sens l'haleine accélérer la course de mon sang je jure, oui je jure avoir été vivant Ce poème, par son style sans détour qui va directement au coeur du sujet, n'est pas sans évoquer la Ballade de la geôle de Reading de Wilde. La condition humaine, à travers l'impossible et le déchirement, garde en elle le grand rêve d'amour que la poésie, mystérieusement, réalise.

Philippe Lekeuche.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Liliane Wouters

  • Éditeur

    Taillis Pre

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    13/10/2015

  • EAN

    9782874500848

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    86 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    100 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Liliane Wouters

  • Naissance : 1-1-1930
  • Age : 94 ans

Liliane Wouters est née à Ixelles en 1930. Elle a voué sa vie à la poésie, sa «forme d'élection », a traduit plusieurs poètes flamands, a composé d'importantes anthologies. Elle s'est également illustrée comme dramaturge (La Salle des Profs, 1983, réédité en Espace Nord). Elle est venue au récit tardivement avec "Paysage flamand avec nonnes" (Gallimard, 2007, également réédité en Espace Nord).

empty