Sortir de la crise ; comment l'Europe peut sauver le monde (COEDITION ACTES SUD)

À propos

Une leçon d'économie politique comme on rêve d'en entendre plus souvent !
Alors que le monde ne semble plus avoir aucun contrôle sur la crise, il est crucial, selon Guy Verhofstadt que nous établissions au plus vite un diagnostic exact des événements et que nous mettions en oeuvre de profondes réformes.
Cet ouvrage plaide donc en faveur d'un changement de cap radical, exceptionnel, loin des recettes classiques. Et l'auteur a la conviction profonde que l'Europe doit prendre la tête de ces efforts. Mais l'Europe en est-elle capable ? Quelle stratégie doit-elle utiliser ? Quels sont ses atouts et ses handicaps ?
Telles sont les questions auxquelles ce livre tente de répondre.

Le monde ne semble plus avoir aucun contrôle sur la crise. L’avalanche de communiqués funèbres se poursuit, sans discontinuer. Les avis divergent sur les moyens de surmonter la crise. Alors que les États-Unis et la Grande-Bretagne souhaitent que les autorités publiques injectent plus de pouvoir d’achat dans le porte-monnaie des ménages, les pays européens restent sceptiques. Grande est la confusion sur les moyens de renverser la vapeur. De plus en plus de défaitistes se réveillent.
Pour l'auteur cependant, le défaitisme n’est pas la solution ! Même s’il est clair que cette crise ne s’effacera pas en un tournemain et que la guérison sera précédée d’une longue convalescence, il ne faut pas pour autant croire qu’il ne nous est pas possible de nous engager déjà sur la voie de la guérison. Il est crucial, en effet, que nous établissions une analyse et un diagnostic exacts des événements, que nous élaborions des propositions radicales et que nous mettions en oeuvre de profondes réformes. En d’autres termes, nous avons à jeter les bases d’un avenir nouveau, d’une prospérité nouvelle pour les générations à venir. Cette démarche audacieuse, orientée vers l’avenir, devra se distinguer de celle pratiquée actuellement. En effet, ni les institutions européennes, ni la Commission européenne n’ont été en mesure jusqu’à présent de mettre en chantier une stratégie structurée et crédible à l’égard de la crise. Qu’il s’agisse du sauvetage des banques, de l’élaboration de plans de relance ou de la mise en chantier de nouvelles régulations des marchés financiers, il s’avère, coup sur coup, que les États membres nationaux restent au poste de commande, pendant que l’Europe joue les modestes copilotes. Ce mode d’action revient à passer outre le coeur du problème et à ignorer jusqu’à la nature même de la crise : l’économie est mondialisée. Alors que le champ politique continue de fonctionner sur base des États-nations nés il y a deux siècles !
Cet ouvrage plaide en faveur d’un changement de cap. Cette crise est exceptionnelle. Elle requiert des solutions qui le sont tout autant, loin des recettes classiques, loin des plans nationaux qui éparpillent les efforts. Faisons la part belle à des réformes dûment réfléchies, audacieuses, profondes, qui tracent résolument les contours du champ politique mondialisé de demain et qui, d’autre part, ouvrent la voie à la nouvelle économie mondiale sobre en carbone et durable.
L’auteur a la conviction profonde que l’Europe doit prendre la tête de ces efforts. La Chine, l’Inde et d’autres "marchés émergents" n’en sont pas encore capables. Les États-Unis, dans les prochaines années, vont surtout devoir balayer devant leur porte et rectifier nombre d’excès et de déséquilibres.
L’Europe en est-elle capable ? Quels sont nos atouts et nos handicaps ? Quelle stratégie utiliser ?
Telles sont les questions auxquelles ce livre tente de répondre.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale


  • Auteur(s)

    Guy Verhofstadt

  • Éditeur

    Renaissance Du Livre

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    29/05/2009

  • Collection

    Av Politique

  • EAN

    9782874950667

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guy Verhofstadt

Guy Verhofstadt a été Premier ministre de Belgique de 1999 à 2008. Il
est de tendance libérale démocrate. Au niveau international, son nom avait circulé
pour prendre la succession de Romano Prodi à la tête de la Commission
européenne en 2004.

empty