Tromba : une transe

À propos

Un homme, dénommé l'Étranger, arrive à Tana (Madagascar), le pays d'origine de son fils disparu.
Habité, en dialogue avec lui, il pénètre dans l'antre de l'île Rouge, au bord du gouffre de son passé et de son futur. Il chemine, cherche, observe, s'interroge, poursuit cette quête de la vie et de la mort, de la naissance et des origines. Vers où le mènera-t-elle ?
L'énigme reste entière, car c'est l'intensité de la trajectoire qui importe ici, non la destination, comme si le sel de la vie ne se révélait qu'au moment où l'on a tout perdu. Le monde alors redevient une profusion d'odeurs, de couleurs et de sons, dont l'Étranger se laisse griser jusqu'à l'excès, insatiable d'expériences et d'échanges humains.
Car c'est là toute la beauté de ce livre que de dresser, au-delà de cet itinéraire de vie si singulier, d'éblouissants portraits des habitants malgaches, et des mères en particulier.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Ben Arès

  • Éditeur

    Maelstrom

  • Distributeur

    Wallonie Bruxelles

  • Date de parution

    01/11/2013

  • EAN

    9782875051608

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ben Arès

  • Naissance : 28-3-1970
  • Age : 53 ans
  • Pays : Belgique
  • Langue : Francais

Sous le pseudonyme de Ben Arès se cache un jeune écrivain, liégeois et sans concessions, attentif à la place du poète dans sa ville.
Depuis quelque temps déjà, la poésie l'accompagne : « La poésie m'est tombée dessus, peu après certaines lectures... Cette rencontre a eu lieu assez tard, vers l'âge de vingt ans. Une série de hasards, une suite d'événements ont en quelque sorte "préparé" cette rencontre. Avant d'écrire des poèmes, j'aimais déjà l'écriture, de lettres, par exemple », explique-t-il.

empty