Le grand jeu ; officiers et espions en Asie centrale (PREFACE D'OLIVIER WEBER)

À propos

Au coeur des montagnes isolées et des déserts brûlants d'Asie centrale, une lutte épique opposa au dix-neuvième siècle l'Empire britannique et la Russie tsariste.
Cet affrontement fut connu sous le nom de « Grand Jeu », et ses répercussions se font encore sentir de nos jours. Le vaste échiquier où se déploya cette rivalité s'étendait du Caucase à l'ouest jusqu'au Tibet à l'est. Lorsque le jeu débuta, les frontières de la Russie et des Indes étaient distantes de plus de trois mille kilomètres. A la fin, moins de trente kilomètres les séparaient par endroits. Les Britanniques étaient convaincus que les Russes ne s'arrêteraient pas avant de s'emparer des Indes, le joyau de l'Empire britannique.
La guerre semblait inévitable. Ce livre raconte l'histoire du « Grand Jeu », l'un des chapitres les plus romanesques de l'histoire moderne, à travers les aventures de ses acteurs. De jeunes officiers des deux camps, pour qui participer au « Grand Jeu » était le sel de leurs rêves, l'occasion d'échapper à la monotonie de la vie de garnison et de se couvrir de gloire. Leur mission consistait à noircir les zones blanches sur les cartes, découvrir les probables routes d'invasion, collecter des renseignements, s'allier les potentats locaux, rapporter les mouvements de l'autre camp. Certains voyageaient déguisés en pèlerins ou en marchands de chevaux, d'autres se présentaient en uniforme militaire.
Le jeu était toujours dangereux et plusieurs n'en revinrent jamais. Les violentes répercussions du « Grand Jeu » nous hantent encore aujourd'hui. Le renversement de dignitaires locaux, l'invasion d'ambassades, les retraites infamantes d'Afghanistan, les bains de sang du Caucase : tout cela était déjà familier dans la presse victorienne. Aujourd'hui, alors que la guerre d'Afghanistan se prolonge, les leçons de l'histoire du « Grand Jeu » restent plus que jamais au coeur de l'actualité.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Auteur(s)

    Peter Hopkirk

  • Éditeur

    Nevicata

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Date de parution

    01/05/2011

  • EAN

    9782875230232

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Poids

    960 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Peter Hopkirk

Peter Hopkirk est né en 1930 en Grande-Bretagne. Il est journaliste et a écrit six ouvrages sur l'Asie où il a beaucoup voyagé.
Avant de devenir auteur, il a été reporter pour la télévision et pour des quotidiens britanniques, ensuite il est devenu correspondant de ces journaux au Moyen-Orient puis en Extrême-Orient. Certains disent même qu'il faisait partie des Services secrets britanniques. Ses ouvrages ont été traduits dans de nombreuses langues. Est également disponible aux Editions Philippe Picquier : Bouddhas et rôdeurs sur la route de la soie.

empty