J'apprenais à écrire, à être ; anthologie

À propos

Cette compilation de l'oeuvre poétique de Jacques Izoard est l'occasion de revenir sur l'univers dense et passionné du poète liégeois. Son oeuvre aspire à un sensualisme total qui prend sa source et converge vers l'autre, qu'il soit cet écrivain qui l'inspire ou cette inconnue qu'il contemple et admire. Izoard donne à voir le rapport pulsionnel qui lie le sujet aux autres et au monde. Sa poésie explore le continent à la fois bien connu et insondable du corps que l'on peut décrire et éprouver sans jamais en connaître les secrets. L'écriture elle-même témoigne de cette insolubilité, et emploie les mêmes mots jusqu'à l'usure, reprend les mêmes interrogations, rejoue les mêmes affrontements pour tenter de percer le mystère de cet obscur sujet de désir.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Jacques Izoard

  • Éditeur

    Espace Nord

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    04/02/2016

  • EAN

    9782875680747

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    252 g

  • Support principal

    Grand format

Jacques Izoard

Figure emblématique de la poésie wallonne de la seconde moitié du XXe siècle,
Jacques Izoard est toujours resté attaché à sa ville de Liège, qui sera l'une des sources
d'inspiration majeures de son oeuvre. Né en 1936, il entreprend un régendat littéraire et
devient professeur de français de l'enseignement secondaire de sa région. Parallèlement, à
la fin des années 50, il s'engage dans la vie littéraire belge et liégeoise et devient
rapidement le chef de file du « Groupe de Liège ».

empty