À propos

Schoentjes propose ici le premier panorama d'écopoétique en France, c'est-à-dire de l'étude du rapport entre la littérature et l'environnement naturel.
À contre-pied des approches nationales, lyriques et militantes, Schoentjes aborde la littérature de nature sous un angle original, résolument cosmopolite, désengagé et tourné vers le monde concret. Les lecteurs retrouveront également deux de ses thèmes de prédilection : l'ironie et la guerre.
Schoentjes analyse les oeuvres de nombreux auteurs contemporains, célèbres ou oubliés, de 1945 à nos jours entre écriture du réel et récit de nature - et en particulier Claude Simon, Jean-Loup Trassard, Pierre Gascar, ainsi que l'Italien Mario Rigoni-Stern ou le Finlandais Arto Paasilinna.
Cet ouvrage voudrait contribuer à ouvrir un nouveau champ critique.


Sommaire

I . PRÉMISSES Pour une écopoétique Au contact du monde sensible Repères dans le paysage d'avant-guerre Naissance d'une littérature soucieuse de l'environnement Nature et environnement dans l'extrême contemporain II . CARTOGRAPHIE Un vaste paysage littéraire Pratiques de l'écriture de la nature Des genres (in)actuels Sous le signe de l'économie Ce qui a lieu III . L'EXPÉRIENCE DES LIEUX Se perdre en forêt Comment raconter des histoires plus naturelles La campagne transfigurée Voyager vers le Grand Nord Ironie, écologie et cosmopolitisme

Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Pierre Schoentjes

  • Éditeur

    Wildproject

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    03/02/2015

  • Collection

    Tete Nue

  • EAN

    9782918490425

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    397 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Schoentjes

Pierre Schoentjes enseigne la littérature
française à l'Université de Gand. Spécialiste de l'ironie et
de la représentation littéraire de la guerre il interroge la
littérature des 20ème et 21ème siècles dans une
perspective européenne. Poursuivant ses recherches sur
les rapports entre littérature et environnement, il a publié
en 2020 chez José Corti Littérature et écologie. Le Mur
des abeilles et a plus récemment fait paraitre une étude
sur le premier écologiste de la littérature française :
Écrire la nature, imaginer l'écologie. Pour Pierre Gascar
(Droz, 2021)

empty