éduquer à l'anarchie ; essai sur les conséquences de la praxis

À propos

L'idéal philosophique incarné par la vie et l'oeuvre d'Alfred North Whitehead (1861-1947) est, plus que jamais, d'une actualité brûlante. Il requiert que la philosophie soit une discipline vécue afin qu'elle puisse demeurer une discipline vivante. Quelle posture socio-politique suggère-t-il ? Le concept d'anarchie permet de nommer à la fois l'état présent du monde globalisé (le « chaos constructif » voulu par le néolibéralisme) et la réponse qui s'impose : le communautarisme libertaire, c'est-à-dire la redynamisation de la démocratie participative. Or, le monde de l'éducation se situe précisément en ce point de bifurcation : ou bien il succombe aux assauts du marché et nous nous dirigeons vers la barbarie ; ou bien il résiste et la Vie reprend ses droits.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    Michel Weber

  • Éditeur

    Chromatika

  • Distributeur

    Wallonie Bruxelles

  • Date de parution

    27/06/2011

  • Collection

    Phylopraxis

  • EAN

    9782930517032

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    239 Pages

  • Poids

    357 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Weber

Michel Weber, directeur du Centre de philosophie pratique
(Bruxelles), a publié plus de trente ouvrages philosophiques, dont
six monographies. Ses recherches portent essentiellement
sur les différents aspects, nuances et implications de la
pensée du philosophe et algébriste britannique
Alfred North Whitehead (1861-1947). Il
est également professeur dans une
école supérieure d'art.

empty