Les grandes oreilles d'un prof d'échecs ; paroles d'enfants "prises en passant"

À propos

"« Il y a très longtemps, deux rois voulaient se faire la guerre. Mais quand il y a une guerre, il y a des morts, des blessés et les gens sont tristes. Alors, un sage a décidé d'inventer un jeu pour que les deux rois se battent en jouant, sans faire une guerre pour de vrai. C'est comme ça qu'est né le jeu d'échecs qui est un combat entre deux châteaux... » - - Albin Dal Borgo est animateur et entraîneur de jeu d'échecs auprès d'enfants et de jeunes adolescents dans des écoles et des clubs. Il conserve depuis plusieurs années les mille et une anecdotes et bons mots de ses élèves. Ainsi Olivia, 8 ans : « Moi j'ai compris pourquoi les pions ne peuvent pas reculer. C'est parce qu'on ne recule pas devant l'ennemi », ou Esteban, 10 ans : « Et pourquoi c'est les Blancs qui commencent alors que c'est les Noirs qui ont vécu le racisme ? », ou Ryan, 13 ans : « Vas-y monsieur Echecs, t'es Belge ? Vas-y, dis 92 dans ta langue pour voir ? » - - Comment s'invite la pédagogie dans le jeu d'échecs ? - - Entre réflexions et éclats de rire, ce témoignage sur un métier atypique offre un regard tendre sur la nouvelle génération. Un hymne à la parole de l'enfant. - - - "


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire


  • Auteur(s)

    Albin Dal borgo

  • Éditeur

    Fauves

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    01/09/2017

  • EAN

    9791030200683

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty